Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
VERONIQUE MORALDI

VERONIQUE MORALDI

THÉRAPEUTE CERTIFIÉ | Thérapies brèves | Hypnose | Couple

Entretenir l'amour dans le couple - Véronique MORALDI

Alors que deux couples sur trois se séparent, avec le lot de souffrances qui en découle, savoir entretenir l'amour dans le couple est précieux  et contribue à la réussite de la vie privée, la seule véritable réussite à laquelle chacun aspire en ces temps de repli sur la famille. Acte de la volonté? Art? Comment y parvenir ? Quelques conseils plutôt doux à suivre même s’il n’existe pas de recettes miracles. Le miracle, seul l'amour peut le réaliser.

 

On  a déjà franchi le Rubicon. On est passé de la relation amoureuse à la relation de couple. C’est dire qu’on s’est choisis, qu’on s’est engagés à renoncer à tout autre partenaire pour construire un avenir ensemble. Jusque-là on était tout à l’adoration l’un de l’autre et les difficultés de la vie commune ne  pointaient pas encore leur nez. Les écueils vont progressivement se multiplier : de la  gestion du bac  à linge à la survenue des enfants.

 

LES CONDITIONS DE DEPART

Aujourd’hui, le couple repose sur l’amour, l’inclination et non sur un arrangement, ce qui à la fois le fragilise et fait sa force.

Lapalissade : au départ donc il faut aimer. C’est le socle. Car la vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille et la force du sentiment d’origine sera régulièrement interrogée. Si on ignore à quelle alchimie obéit l’amour, on sait qu’il n’est pas suffisant pour faire durer le couple. Le choix du partenaire est tout aussi impliqué, ce qu’on appelle l’élection affinitaire, car si des goûts différents et des divergences n’empêchent pas de s’aimer, des idéaux et des valeurs trop discordantes peuvent, la passion déclinant, devenir des failles dans lesquelles le couple va disparaître.

 

LES CONSEILS D'ENTRETIEN

Le premier conseil est de ne pas vouloir changer l’autre et de l’accepter comme il est. Hommes et femmes ont besoin de se sentir acceptés. C'est cette tolérance de la différence qui va rendre un couple harmonieux

Autre lapalissade: pour avoir une chance d'entretenir l'amour, il faut y croire, croire en soi, en l'autre, même si notre histoire familiale ne nous a pas porté à la confiance en ce domaine. Avoir confiance en soi, se croire aimé, aimable. Entretenir une bonne image de soi et pour cela ne pas « s’oublier ».

L’amour a besoin de preuves.

Entretenir le couple, c’est être aimant et oser la tendresse. Rappeler quotidiennement à l’autre qu’on l’aime. Entretenir la relation par des mots doux, des actes, de l’attention, des attentions, de l’aide, du soutien. Attention mais aussi intention vis-à-vis de lui. Celle de vouloir contribuer à la paix et au bonheur de l’autre, de participer à son épanouissement, de l'accompagner tendrement, quitte à accepter qu'il s'éloigne un peu. Bref,  accepter les mutations de l'autre, qu'il évolue, son développement. C’est la lecture du Code Civil que fait Monsieur le Maire aux jeunes époux.
Voilà qui requiert éventuellement de travailler sur soi, sur son sentiment d’insécurité, sa jalousie, voire sur sa névrose, pour accepter de même les
moments de retrait de l’autre qui sont normaux.

Le couple est un laboratoire où chacun se développe et apprend beaucoup sur lui-même. Pour autant, il ne faut pas prendre son conjoint pour son thérapeute. L’amour est un mouvement vers l’autre et non centrifuge. L’autre est là pour donner son amour, non pour combler nos manques et tous nos besoins.  Même s’il nous aime, il ne peut pas les deviner ces besoins. Et nous avons intérêt à formuler clairement nos demandes et nos attentes.

Le sentiment amoureux n’est pas inconditionnel. Il faut respecter la relation, ne pas la malmener car si certains couples tirent leur énergie du conflit permanent, beaucoup   peuvent s’y abîmer. Pour cela, le tact, la délicatesse s’imposent. Faire attention aux mots. Ne pas blesser. « Ne fais pas à l’autre ce que tu n’aimerais pas qu’il te fasse ». Vieille règle plus que jamais valable en couple.

 

Les maître-mot sont la communication, la parole, l'échange. Quand quelque chose a blessé et ne convient pas, il faut en parler et ne pas s’endormir sur un malentendu. La meilleure des façons est de parler de soi, de ses ressentis, de ses émotions, ce qui évite de faire des reproches à l’autre.

Entretenir l’amour, c’est donner du temps à la relation et y penser, lui donner du temps psychique.

Le couple a besoin d’intimité, de moments pour lui seul. Le monde extérieur y fait obstacle : la famille, les enfants, le travail dévoreur de temps et… les amis. Certains couples en sont entourés au point qu'ils n'ont jamais de moments privilégiés. C’est la configuration du « couple adolescent » : on est en couple dans la bande qu'on ne quitte pas. Le couple ne peut évoluer.

Il est donc crucial de préserver l’intimité, la complicité. Cette complicité admirable des couples heureux se remarque à cette proximité de corps. Fiers de se  montrer en public, ils se touchent d’une manière affectueuse. C’est une façon de rappeler aux autres qu’ils sont engagés l’un vis-à-vis de l’autre.

 

Etre intime, ce n'est pas seulement être proche de son partenaire ou établir une proximité sexuelle avec lui. Être intime, c'est s'ouvrir à l’autre avec confiance. Pour se dévoiler, il faut être en contact avec ce qu'il y a de plus profond en soi.  Il est toujours libérateur de faire connaître qui nous sommes et ce qui nous habite. Surtout si la personne qui nous reçoit le fait sans jugement et si elle sait nous aimer malgré nos côtés plus obscurs. Chacun doit faire connaître ses différences afin de se donner la chance de mieux saisir la réalité de l'autre. C'est l'intimité qui permettra cet échange. En amour, l’orgueil est plus que jamais un pêcher qui empêche de dire ses sentiments, de prendre le risque de la sincérité et de la mise à nu.

 

LE ROLE DE LA SEXUALITE

 

La véritable intimité n’est pas sexuelle. Mais si la sexualité ne maintient pas deux partenaires ensemble, elle est un mode d'expression privilégié pour entretenir l'amour et l'intimité dans le couple. « S'il existe des cas, peu fréquents et acceptés, d'amour sans sexualité et sans frustration ni de l'un ni de l'autre, l'amour durable est en général renforcé par une sexualité mutuellement satisfaisante. Désir ne signifie pas uniquement désir sexuel, mais passion du partage des moments de la vie sur le mode de la jouissance. » explique Philippe Brenot, auteur d’« Inventer le couple ». On peut considérer que la sexualité joue un rôle de ciment du couple. Avec le temps, elle évolue. Certains couples qui ont su rester amants témoignent d'une sexualité douce, fréquente et joyeuse. Comment entretenir le désir ? En demeurant dans une relation de séduction.  Être séduit par son partenaire et le séduire pimente la vie de couple et augmente la confiance en soi, et permet ainsi d’éviter certaines sources de conflits inutiles, provoquées par le doute de soi. Alors comment ? En se gardant désirable et  intéressant. Prohibé donc de se laisser aller, tant sur le plan physique qu’intellectuel. Rien ne doit être tenu pour acquis. Il faut remettre chaque jour son couple sur le métier. Soyez créatif, joyeux, joueur et tendre. Communiquez avec sincérité. Il n'est pas rare de voir la sexualité diviser les partenaires en raison de conceptions et de besoins différents. L’un réclame plus de tendresse, l'autre plus de contacts sexuels. Il faut en parler.

Dans ce domaine, la constance est payante. Se concentrer sur son partenaire pour vivre une sexualité épanouie avec lui, au lieu d’aller chercher ailleurs ce qui pourrait être découvert ou redécouvert « chez soi ».

 

Il faut savoir conjuguer autonomie et complicité. Complicité et jardin secret. S’il est important que chacun ait des activités autonomes, le couple doit partager des  centres d’intérêt et des activités communes qui enrichissent mutuellement. Des activités ludiques qui seront autant de souvenirs sur lesquels le couple pourra s’appuyer, lors des moments de tension, ainsi que des projets communs, des réalisations pour l’avenir qui « ouvrent » sur un devenir à deux.

 

Chaque couple a ses recettes. Un couple qui dure, ce sont deux volontés de continuer ensemble : un acte de foi et  la meilleure preuve de l’amour ou de l’attachement …

 

EN SAVOIR PLUS

A LIRE

ESSAIS

  • J'ai mal à mon couple, de Martine Teillac, First, 2004
  • Inventer le couple, de Philippe Brenot, Odile Jacob, 2001
  • On arrête ?...On continue ? de Robert Neuburger, Payot, 2004

Un guide pour les couples : pour poser les bonnes questions et être entendu.   

  • La sainte folie du couple, de Paule Salomon, Albin Michel, 1994, L’auteure analyse  les sept étapes du couple : du « couple archaïque » au « couple éveillé »
  • Jamais seuls ensemble, de Jacques Salomé, Editions de l’Homme, 2002
  • Pour ne plus vivre sur la planète TAIRE, une méthode pour mieux communiquer, de Jacques Salomé, Albin Michel, 1997  

ROMANS

  • Paradis Conjugal d’Alice Ferney, Albin Michel, 2008, une très belle exploration de l’alchimie qui installe un couple dans la durée
  • La formule du désir de Lucy Vincent, Albin Michel, 2009

La neurobiologiste passe de l’expérimentation in vitro au conseil du couple en crise. Jubilatoire.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article